Concernant les commentaires et la modération

Jusqu’ici, ma politique concernant les commentaires était simple : répondre à tous autant que possible dans un soucis d’échanges et de proximité.

Si globalement cela a été plutôt satisfaisant, une partie des interventions a été prblématique. Certains se permettent d’instuler, de menacer, de dîffamer et bien plus encore.

C'est pas ma guerre - Notions d'Histoire
Contrairement à ce que certains pourraient penser.

Ce billet a donc pour objectifs de prévenir ceux qui voudraient poster un commentaire, fixer les règles de modérations et constituer un rappel que je pourrais citer en cas de soucis éventuel (m’épargnant ainsi la fastidieuse tâche d’une réécriture complète, fainéant que je suis dans l’écriture.) pour clarifier certains points.

« C’est quoi le soucis par le Très Saint Foxy ? »


Face à une augmentation de ce genre de commentaire regrettables, j’ai été amené à reconsidérer ma politique en manière de commentaires pour plusieurs raisons que voici :

  • L’espace de commentaires doit être agréable pour tout le monde (et ce tout le monde m’inclut aussi hein, des fois que certains l’oublient.)
  • Certains ne sont clairement pas là pour échanger et m’occasionnent seulement une perte de temps. Ils ne sont nis ouverts à la remise en cause ni à la prise de recul.
  • D’aucuns confondent espace de commentaires et zone de droits où ils peuvent faire ce qui leur chante.

J’ai toujours la possibilité de modifier les commentaires pour épurer les parties à relents putrides. Mais cela prend du temps et de l’énergie que voudrais bien pouvoir employer à des choses autrement plus productives.

Par ailleurs, j’en vois déjà me hurler dessus à l’avance que je déforme les propos ou que je censure. C’est donc une option que je continuerai d’utiliser mais qui demeure néanmoins relativement sans issue.

Cette page un peu à côté du site est donc là pour clarifier la situation et poser certaines règles pour l’avenir du site. Globalement, il s’agira pour moi de prévenir les emmerdes pour ne plus avoir à les nettoyer.

« Qu’est-ce qui change pour moi ? »


Pour certains rien du tout, pour d’autres, pas mal de choses. Voyez plutôt :

  1. Les commentaires irrespectueux, orientés conspirationnisme au premier degré, à vocation dénigrante seront purement et simplement supprimés. Qu’importe s’il y avait des questions pertinentes et intéressantes dans le lot. C’est à vous de faire des efforts pour bien présenter la chose. Et non à moi de trier et de faire votre travail.
  2. Les questions, demandes d’explications, avis contraires seront toujours acceptées sans problèmes. A condition que la réponse ne soit pas dans l’article et que l’on voit pas qu’il n’y a clairement pas eu lecture du ou des articles. Je me réserve le droit de répondre par un « Lisez l’article à l’occasion. » Ce serait fastidieux donc il pourra arriver que je ne donne pas suite à certains commentaires.
  3. Les opinions de chacun peuvent être exprimées librement si elles sont argumentées et si elles demeurent dans le cadre de la légalité. Il ne sera pas question d’accepter les incitations à la haine ou à la discrimination. Me dire que vous n’êtes pas d’accord sur tel point pour tel(s) motif(s), c’est oui. Me dire que la place des femmes est dans la cuisine ou que je mérite de me faire agresser pour avoir parlé de viol, c’est non. Et oui, c’est du vécu pour ceux qui se posent la question.
  4. Les commentaires argumentés lorsque c’est nécessaire, en fonction du sujet, seront préférables et préférés. Les simples opinions énoncées comme des vérités face à des faits et des études, le tout sans argument, n’ont strictement aucune valeur. Le coup de « L’homéopathie fonctionne ! » n’a de valeur que si vous pouvez le démontrer. Si ce n’est pas possible, posez-vous des questions et prenez du recul sur vos croyances, merci d’avance. Dans le cas contraire, le commentaire sera supprimé et vous aurez le droit de remettre une pièce dans la machine de l’esprit critique.

J’espère que tout le monde comprendra que j’ai envie de passer mon temps à autre chose que ce style d’interaction qui n’a de valeur que si on aime le cuir et les pointes.

En conséquences, certains commentaires seront tout bonnement supprimés sans sommations. Pour les autres commentaires, ne vous étonnez pas de voir des changements signalés ou des [ZIP] dans certains interventions.

« TL;DR ! Je peux-ti avoir une version courte steuplé ? »


Bien sûr petit bibu ! La voici :

respect et commentaires - notions d'histoire
Finalement, c’est assez simple non ?